LE JARDIN


La Flore:
  Les Cinq Jardins
  Tout Autour, Toute l'Année

La Faune:
  Les Oiseaux:
  Les Animaux

On en Parle


ENGLISH

Accueil
Écrivez-moi
All rights reserved. ©2005

Les Animaux du Jardin

Chipmunk (Tamias striatus)

Le chipmunk de l'est (il y en a plusieurs espèces à l'ouest) fait partie de la famille des écureuils (Sciuridae). Long de 20cm y compris la queue, pesant de 70 à 100g, il a 2 raies blanches et 5 raies noires dorsales, et 2 raies blanches et 2 marrons autour des yeux. On voit parfois le chipmunk grimper aux arbres et dans la treille, mais il passe la plupart du temps à terre. Il se nourrit de graines, baies, glands, noix , mais aussi d'insectes (un mille-pattes qui passait par là, en fit, une fois, bien à ses dépens, la démonstration probante.) Le chipmunk vit 3 ans environ. Il préfère la forêt et l'orée des forêts, mais vit aussi autour des maisons rurales. Le chipmunk creuse toujours son terrier prés d'un objet ou d'une construction (tronc d'arbre, mur de pierre). A l'inverse d'autres animaux, telle la marmotte, il ne laisse pas de monticule révélateur à l'entrée de son terrier, préférant en éparpiller la terre à l'extérieur. Le tunnel principal (4 à 5 cm de diamètre) peut faire jusqu'à 15m, mais mesure 3m en général, à moins de 3m de profondeur. Des tunnels annexes servent de nid, d'entrepôt et de sorties de secours. Au début de l'hiver le chipmunk disparait dans son terrier. Il ne s'agit pas d'une vraie hibernation comme chez la marmotte, mais son activité est grandement limitée et le chipmunk passe la plupart du temps à dormir, se réveillant parfois pour manger. Il n'est pas rare de le voir courir sur la neige les jours d'hiver plus doux et surtout fin-février pour la saison des amours.
Le chipmunk émet des sifflements aigus mais aussi des "tchuck" "tchuck" plus graves.
Il est difficile de différencier les chipmunks les uns des autres. Seule la queue diffère. Touffue, maigrichonne, écourtée, fourchue (!), avec plumeau, en brosse etc.. C'est le plus sur moyen d'identification. Certaines variations de coloris de la fourrure (plus rousse ou plus blonde), la présence de poils gris (signe d'âge?) la présence d'une touffe (plus ou moins épaisse) de poils blancs derrière l'oreille ajoutent aux possibilités d'identification qui demeure difficile dans le meilleur des cas.

Ce que l'on ignore généralement c'est comme il est facile "d'apprivoiser" le chipmunk. Quelques graines, quelques noix et l'on peut, avec patience, attirer son attention et sa confiance. Il répond à l'appel, vient manger à la main. Il se laisse soulever, caresser, attaper par la queue sans aucune crainte ni "sens" corporel pourvu qu'il puisse se remplir les joues de nourriture. Vif, voltigeur, pirouetteur, agile, coquin, ce petit animal est une merveille d'intelligence et de charme.

De la famille des écureuils, le chipmunk est un épargnant et a la manie d'emmagasiner. Il est rare d'en voir un manger. Au contraire, il se bourre les joues qui grossissent à vue d'œil et va déposer ses réserves dans son terrier. C'est une navette interminable et le chipmunk peut facilement accumuler plusieurs centaines de grammes de nourriture en un rien de temps. En anglais, on dit de quelqu'un de joufflu qu'il a des joues de chipmunk.

Le chipmunk est un animal solitaire. La rencontre de 2 chipmunks se traduit en général par une poursuite éffrénée pour chasser l'intrus du territoire. Quand on voit 2 ou plusieurs chipmunks ensemble il s'agit toujours de petits qui sortent pour la première fois du terrier et restent agroupés autour de l'entrée. Le chipmunk a 2 portées par an, de 2 à 5 petits: une en avril-mai, l'autre en août-septembre. La gestation est de 31 jours. Les petits sortent au bout de 6 semaines du terrier, et 2 semaines plus tard partent pour de bon. Les photos suivantes datent d'un aprés-midi de mi-mai 2003. Une mère avait garé ses petits dans un mur de pierres à une vingtaine de mètres de son terrier dans les bois, pendant qu'elle allait chercher à manger (trés certainement la première sortie des petits.) Les petits, tout en s'amusant et explorant autour d'eux, n'en restaient pas moins tout prés du mur. La mère revenait parfois, corrigeait un petit qui s'èloignait par trop, et finalement passait de tendres moments avec eux. Surnommée Mommy, elle est coriace, vive et sans peur et continue d'habiter le même terrier et son coin de jardin. Sa queue, touffue et droite, se termine par un petit plumeau mince qui permet facilement l'identification.



Biche à queue blanche(Odcoileus virginianus)


Grenouille



Écureuil gris (Sciurus carolinensis)



Marmotte d'Amérique (Marmota monax)



Autres Animaux Observés dans le Jardin

Ours Noir (Ursus americanus): Les ours avaient disparu du Connecticut dés la moitié du 19ème siècle. Cependant, depuis les années 1980, avec le reboisement des forêts et l'abandon des grandes propriétés agricoles, on remarque leur présence de plus en plus fréquemment, surtout dans le coin Nord-Ouest de l'état. On estime leur nombre à plusieurs centaines.

Renard (Vulpes vulpes), Raton laveur (Procyon lotor), Coyote (Canis latrans), Lapin sauvage (Sylvilagus transitionalis), Opossum (Didelphis virginiana), Mouffette (Mephitis mephitis.)

Retour au haut de la page